Actualités

Les métiers de la propreté et de l'hygiène recrutent


Chaque année en France, 20 000 postes d'agents de propreté sont à pourvoir, dont 400 dans l'Ouest où sont implantés les centres de formation de CLPS. En outre, dans les cinq ans à venir, les départs à la retraite vont libérer 30 000 à 35 000 de ces postes. On voit donc l'intérêt qu'il y a à se former dans ce secteur, d'autant que les métiers du nettoyage requièrent la maîtrise de méthodes techniques spécifiques et des comportements professionnels.
 

Le métier d'agent d'entretien

Un agent d'entretien -aussi appelé agent de nettoyage, technicien d'entretien, agent de propreté et d'hygiène, etc.- peut être amené à nettoyer :

  • des locaux commerciaux ou industriels (usines, chantiers)
  • des bureaux d'entreprises ou d'administrations
  • des immeubles résidentiels
  • des maisons particulières, des hôtels, des restaurants
  • des écoles, collèges, lycées ou universités
  • des cliniques et hôpitaux
  • des gares et des aéroports...

Employé par des sociétés de nettoyage, les collectivités territoriales ou des associations, ce professionnel utilise une grande variété de méthodes, de produits chimiques et d'équipements.

Les tâches de l'agent de propreté et d'hygiène

Les tâches de l'agent de propreté et de d'hygiène peuvent ainsi comprendre :

  • le lavage des sols (avec dissolution des taches et des traces d'huile et de graisse)
  • l'entretien des murs
  • le nettoyage des conduits de ventilation, tapis et tissus, planchers, carreaux, plafonds suspendus, matériel d'éclairage, téléphones, appareils informatique...

Il peut aussi être amené à désinfecter des locaux et des machines, dans une entreprise agroalimentaire par exemple, une intervention l'obligeant à suivre des règles strictes pour sa sécurité.

Le matériel utilisé

Pour effectuer son travail, l'agent d'entretien utilise divers équipements. Pour les salissures légères, de simples outils ou objets -balais, chiffons, raclette à sol, aspirateur- font l'affaire. En cas de salissures adhérentes, il se sert d'une autolaveuse, d'un nettoyeur vapeur ou d'une monobrosse. Poussée, autotractée ou autoportée, cette dernière décrasse efficacement le carrelage, la pierre, les sols plastiques, le linoléum et la moquette.
Pour l'entretien des planchers, l'usage d'une polisseuse à basse vitesse (avec émulsion vaporisée) ou d'une polisseuse à haute vitesse (à sec, sans émulsion) s'impose.

Plusieurs formations d'agents d'entretien vous sont proposées par votre centre de formation CLPS : le titre professionnel Agent de propreté et d'hygiène, le CAP Agent de proporeté et d'hygiène et le BEP Agent qualifié hygiène et propreté. mais aussi plusieurs certificats de qualification professionelle (CQP) dispensés en alternance dans les Côtes d'Armor et le Morbihan (agent machiniste, chef d'équipe...). À vous de choisir !

Voir toutes les actualités

Précédent

Suivant