Zoom Métiers

Soudeur industriel H/F

Nos formations

Le métier

Le soudeur industriel a pour mission d’étudier les plans, de choisir les procédés de soudure adéquats, de régler les machines qu’il utilise et de contrôler la qualité de son travail.

Du chauffe-eau à la centrale nucléaire, le soudeur assemble les pièces réalisées par d'autres professionnels. Il réalise un travail de finition, c’est-à-dire qu’il étudie les plans pour assembler les différentes pièces métalliques afin de donner forme à l’objet final.

Il a pour mission de définir le procédé à mettre en œuvre pour réaliser son travail dans les meilleures conditions tout en prenant connaissance des documents techniques qui le guideront dans ce choix.

Il doit ensuite préparer son poste de travail : installation et réglages des matériels, mise en place des équipements de protection (gants, masque à verre filtrant...). Ainsi, il peut correctement réaliser ses soudures, en toute sécurité. Pour finir, le soudeur contrôle la qualité du travail effectué.

Selon les entreprises, il peut également fabriquer les différentes pièces du produit à réaliser. Il utilise alors les techniques de découpe des métaux, déformation (par emboutissage, perçage...).

soudeur-industriel-clpsAutres appellations : Braseur, Chef soudeur, Soudeur à la flamme, Soudeur à l'arc électrique, Soudeur à l'arc semi-automatique, Soudeur à l'électrode enrobée, Soudeur au chalumeau oxyacétylénique, Soudeur au plasma, Soudeur fil fourré, Soudeur Metal Active Gas –MAGn, Soudeur Metal Inert Gas –MIGn, Soudeur micro plasma, Soudeur Tungsten Inert Gas –TIGn, Soudeur-braseur, Soudobraseur...

Code ROME : H2913 - Soudage manuel

Les débouchés

Les soudeurs sont très demandés dans les grandes industries traditionnelles de métallurgie, chimie, pétrochimie, automobile, aéronautique, mais également dans des secteurs de pointe comme le nucléaire ou l'aérospatiale. Le métier est donc de plus en plus qualifié et pointu.

Le secteur du BTP (bâtiment et travaux publics) recrute également des soudeurs pour tous ses chantiers.

On estime à 50 000 le nombre de soudeurs en activité en France et à 3000 le nombre de professionnels supplémentaires qu'il faudrait former pour combler les besoins (Onisep).

Profil

  • Vous êtes habile et vous aimez le travail manuel
  • Vous avez une bonne condition physique et une bonne acuité visuelle
  • Vous vous exprimez couramment en français
  • Vous maîtrisez l’écriture et le calcul
  • Vous êtes mobile
  • Dans l’idéal, vous avez une première expérience dans un métier manuel

L’offre de formation de CLPS L’enjeu compétences

Notre établissement de Redon prépare au métier de soudeur industriel.

soudeur-industriel-clps

Résultat au diplôme : 
100% de réussite

(sessions de validation 2015-2016)