LES TÉMOIGNAGES

/ Nos témoignages

"Maintenant, je sais faire les devis, lire les plans, aller faire des réunions de chantier quand mon mari n'est pas là. Il me demande de plus en plus souvent de prendre sa place !"
"La formation m'a apporté de l'assurance, des connaissances et compétences techniques qui me permettent aujourd'hui de seconder mon père dans son poste de dirigeant. Mon objectif est de reprendre son entreprise d'ici deux ans."
"Le CLPS est un excellent centre de formation qui respecte ses promesses. De l'accueil en début de formation jusqu'à l'arrivée de l'examen, tous les formateurs et le personnel du centre ont montré sympathie, passion pour leur travail et dévouement afin de nous inculquer les connaissances et compétences propres au secteur."
"Le restaurant d'application nous permet de mettre en pratique nos cours. Les stages nous permettent de bien découvrir dans quel domaine nous nous sentons le mieux. Les formateurs étant des anciens professionnels, nos cours étaient (...) au cœur de l'actualité du monde du travail."
"La formation propose l'étude générale de l'environnement du métier de crêpier. Les ateliers pratiques sont intéressants, l'alternance de cours et de stages en entreprises permet de se confronter à la réalité. L'équipe enseignante est de qualité dans ses enseignements et ses relations avec les stagiaires. J'avais dans l'idée de m'installer, ce que je réalise aujourd'hui. Je termine donc cette formation et réalise immédiatement mon projet."
"(...) J'ai trouvé enrichissant de faire partie d'un groupe de personnes au profil différent (âge, situation...). Pour ce qui concerne la formation, j'ai apprécié la part donnée à la théorie, je ne l’imaginais pas si importante. Elle s'avère très utile. Bien entendu, c'est la part réservée à la pratique que j'ai préférée. J'envisage de faire une première saison d'été et si possible, de continuer en saison d'hiver pour confirmer mes acquis. Une deuxième saison sera sans doute indispensable pour me permettre d'ouvrir mon propre établissement dans deux ans."